24 Août 2009

Permalink 21:24 pm, Richard Martineau / Franc-parler, 226 mots  

Savoir et pouvoir

Le mandat des profs d'universités est multiple.

1) Ils doivent enseigner

2) Ils doivent participer à faire avancer la recherche dans leur champ d'expertise

3) ils doivent publier des textes dans des revues spécialisées

Or, cette semaine, The Gazette a découvert qu'une prof de l'Université McGill a signé un texte dans une revue scientifique qui avait en fait été écrit par un nègre à la solde d'une compagnie pharmaceutique!

La compagnie est contente, car elle a réussi à "placer" un texte qui encourage les chercheurs à utiliser l'un de ses produits.

Et la prof de McGill est heureuse, car cette arnaque lui a permis d'ajouter une entrée à sa bibliographie.

Bref, gratte-moi le dos et je gratterai le tien.

J'imagine que ce genre d'entente est très répandu dans le milieu de la recherche universitaire...

En effet, les profs sont de plus en plus financés par de gros conglomérats.

Tu veux effectuer une recherche complexe? Tu dois quêter de l'argent auprès des grosses compagnies. Et ces grosses compagnies n'acceptent de te prêter de l'argent que si ton étude participe à mousser l'un de leurs produits...

Dans le milieu de la recherche, l'indépendance est une valeur de plus en plus rare.

Plus ça va, plus les institutions d'enseignement supérieur sont à la solde de l'entreprise privée...

Vous trouvez ça normal, vous?