20 Juin 2011

Permalink 13:07 pm, Richard Martineau / Franc-parler, 331 mots  

Félicitations aux barbus!

Le 12 juin, les Islamistes ont remporté une victoire éclatante lors des élections législatives en Turquie.

Pendant longtemps, le gouvernement turc a réussi à garder les barbus hors d’état de nuire. Mais depuis quelques années, on assiste à une islamisation du pays : on a limité la vente d’alcool, les droits des femmes reculent, bref, le cancer islamiste est en train de transformer la Turquie en paradis d’Allah.

Pour célébrer cette nouvelle victoire des barbus, je vous propose un extrait d’un texte que l’écrivain palestinien Abdallah Abou Sharkh a publié le 8 juin sur un site dirigé par des arabes laïcs.

On peut trouver une traduction française de ce texte sur le site Poste de veille (postedeveille.ca).

DES AGENTS DE SOUS-DÉVELOPPEMENT

« Félicitations aux Islamistes ! Grâce à vous, nos terres sont devenues arides, sans âme, sans vie.

« Vous en avez hérité et vous en avez fait un désert inculte, sans arts ni sculpture, sans musique ni chant, sans théâtre ni poésie ou divertissement, sans industrie ni agriculture.

« Vous avez fait de tous nos peuples des mendiants aux portes du FMI qui quémandent la générosité des grands pays et ajoutent des dettes aux dettes anciennes.

« Nos cordiales félicitations aux islamistes qui ont rusé pour faire de la religion une science enseignée dans les écoles et les universités alors que la plus banale condition de la science est qu’elle est sujette au doute, au changement et à l’évolution.

« Le monde développé concentre son action sur une station spatiale internationale alors que nous, nous sommes préoccupés par la manière d’entrer dans les toilettes, par le droit relatif à la période menstruelle, à la façon d’allaiter un adulte et à la question de savoir si chevaucher le corps de son épouse morte est licite ou illicite !

« Vous avez répandu le sous-développement, l’obscurantisme et le terrorisme. Félicitations ! »



Commentaires:

Cet article n'a pas de commentaires pour le moment...

Laisser un commentaire:

Vous désirez réagir à cet article?
au Passeport Canoë pour laisser un commentaire.