2 Février 2012

Permalink 07:14 am, Richard Martineau / Franc-parler, 417 mots  

La machine à payer

Depuis le fameux procès « Lola contre Éric », on parle beaucoup des pensions.

Tout le monde est d’accord pour que les conjoints séparés ou divorcés versent des pensions à leurs enfants. C’est la moindre des choses.

Tu as mis des enfants au monde ? Tu en prends soin.

Mais verser une pension à son ex ? Pourquoi ?


MADAME FAIT DU SKI

Laissez-moi vous raconter l’histoire de Christian, un confrère de travail.

Christian, qui est divorcé depuis plusieurs années, a la garde partagée de ses deux enfants. Ils passent sept jours chez lui, sept jours chez leur mère.

Christian paie une pension à ses enfants (ce qu’il trouve tout à fait normal) et une pension à son ex.

Son ex pourrait fort bien travailler pour subvenir à ses besoins. Mais ça ne lui tente pas. Trop forçant, pas assez payant.

Elle préfère aller faire du ski à Tremblant avec son nouveau chum plein aux as, ou se payer des sessions de liposuccion pour garder sa ligne.

Chaque fois qu’elle doit rendre des comptes, la demoiselle fait semblant d’être déprimée et reçoit une jolie attestation médicale démontrant « hors de tout doute » (a-hum) qu’elle n’est pas apte au travail à cause de tel ou tel bobo…


LA BELLE VIE

Pendant ce temps-là, que fait Christian ?

Il travaille comme un fou pour payer la pension de ses enfants et celle de son ex.

Un chèque par ci, un chèque par là.

Comme il dit : « Je considère être redevable pour mes enfants, je veux les aider toute ma vie, mais pourquoi le père de mon ex ne serait pas redevable de son propre enfant au lieu que ce soit moi ? Après tout, je n'ai pas adopté cette femme ! »

Et puis l’argent qu’il verse aux enfants ne va jamais à ceux-ci. Ils ont toujours les mêmes vieux vêtements sur le dos, il est toujours pris pour leur acheter de nouveaux manteaux et de nouvelles bottes, parce que leur mère, qui mène la belle vie, dépense LEUR pension.


VOTRE HISTOIRE

Je ne dis pas que c’est toujours comme ça. Oui, il y a des femmes qui ont sacrifié leur carrière pour celle de leur mari.

Mais il y a aussi des profiteuses (et, parfois, des profiteurs).

Vous êtes comme Christian ? Vous voulez me raconter votre histoire ? Écrivez-moi à mon adresse courriel, je partagerai votre récit avec les lecteurs.



Commentaires:

Commentaire de: champetier ivan
Vous n'allez pas faire plaisir a certains intervenants de ce blogue la,Martineau!
Oser dire que les père ne sont pas tous des crapules sexistes qui n'ont qu'a se taire et payer (et les mère toutes de pauvres victimes qui ont droit a tout l'argent qu'elles s'estiment en droit de réclamer)!

En effet,de sérieuses réformes s'imposent!
Permalien 2012-02-02 07:49:20
Commentaire de: mongrain desel
Les pensions alimentaires devraient effectivement être réservées aux enfants et servir à payer des choses essentielles comme des vêtements, des fournitures scolaires, etc. Dommage que le débat tourne autour de l'équité entre couple marié et conjoints de fait car si la situation est techniquement inéquitable, ça ne change rien au problème de fond qui est qu'on a créé récemment un système qui est davantage adapté au passé, quand il était courant que des femmes n'aient aucune formation professionnelle et se retirent du marché du travail parfois durant des dizaines d'années pour se consacrer aux enfants et à leur mari, pour se retrouver devant rien si leur conjoint décidait de les quitter.

Nous sommes en 2012, les jeunes femmes sont plus instruites et font carrière. Il faut continuer comme ça et cesser d'encourager des comportements qui datent de l'époque où le première critère de sélection d'un mari était son argent et sa position sociale.
Permalien 2012-02-02 07:58:28
Commentaire de: michel cloutier
M.Martineau, vous allez surement recevoir un lot de commentaires ou l'on va vous décrire des situations bien réelles ou des hommes abusent du systeme. Dans ce cas toutefois, la dame aura l'appui de tout l'appareil judiciaire de l'etat, Revenu Quebec inclus. Le gars qui se fait 'syphonner' devra souvent payer de sa poche pour revendiquer justice.

N'ayez crainte, cette injustice du système tire a sa fin. De plus en plus, ce seront des femmes qui auront le revenu le plus élevé dans le couple. Quand un bon nombre de celles-ci se retrouveront a payer des pensions pour des 'ex' indolents et profiteurs, tout-a-coup la loi deviendra désuète et sera amendée pour 'refléter la nouvelle réalité'.
Permalien 2012-02-02 07:59:12
Commentaire de: Eric Perron
La question clé est: Qui à le plus gros revenus? Si je me trouvais dans une telle situation avec une ex abusive, j'irais voir mon patron et demanderais qu'il descende mon cheque au seuil de la pauvreté.

Je mangerais du Diner Kraft avec un sourire plutôt que de manger la même chose en signant des chèques.
Permalien 2012-02-02 08:22:41
Commentaire de: Réjean Asselin
Bien sûr que les femmes sont favorisées par le système et ce n'est pas entièrement leur faute . Avant d'en arriver là beaucoup d' hommes auront laissés leur ex et les enfants seules en se poussant comme des vauriens . Mais comme toujours quand le système essai de règler un problème il en crée un autre et le nombre de profiteuses du système s' accroit avec usage ! Le balancier est débalancée et la nature de la femme comme celle de l'homme comporte dans ses gênes la cupidité , la vengeance et l'abus !

Fini la pauvre petite femme intègre ! Le marché de l'exploitation est maintenant une affaire d'hommes ET de femmes ! Voila principe d'égalité le plus naturel qui soit !
Permalien 2012-02-02 08:25:52
Commentaire de: Candy Candy
Des histoires d'horreur de pensions alimentaires il y en a des 2 bords donc on fera pas un plat avec ça, des hommes qui travaillent en dessous de la table, qui perdent leurs emplois non stop et qui ne donnent pas la pension de leurs enfants il en existent une tonne et une barge et c'est pas dans une job hyper syndiqués que vous allez les trouver, parce que c'est plate mais on a pas toutes faites nos enfants avec des journalistes, des avocats et des médecins, remarque qu'on aurait peut-être due.

Mais la pension à l'autre conjoint je pense que ça devient de plus en plus désuets, cette mesure avait été prise car avant les femmes sacrifiaient leurs vies pour la famille, ce qui est de moins en moins le cas, aujourd'hui cette mesure devraient être temporaire le temps de se remettre à niveau (donc 5 ans gros max) et ça c'est conditionnel à ce que l'autre conjoint prouvent qu'il étudit ou cherche activement un emploi.

Et est-ce que cela devrait s'appliquer au conjoint de fait, je dis oui si il y a eu des enfants de cette union, sinon je ne suis pas d'accord, on est tout de même pas responsable de nos ex à perpetuité.

Pis quand ça touche du monde malade, mais là aussi ça devrait être temporaires et jamais plus de 5 ans, c'est toujours ben pas de la faute de l'autre conjoint si l'autre est malade.
Permalien 2012-02-02 08:45:33
Commentaire de: Elyse Chagnon
Il y a des femmes qui exagèrent, ça c'est sur. Mais si l'argent, ne va pas au enfants et que madame est si "mal en point", il serait peut-être temps, qu'il demande la garde des enfants, pour le bien de tous.

Pour la pension de madame, je trouves que toute pension entre époux ou conjoint, ne devrais pas excéder le temps de vie, qu'il ont eu en commun, a moins de circonstance vraiment exceptionnelle comme si l'un s'occupe a plein temps d'un enfant commun, avec un handicape qui empèche l'enfant d'avoir un enfance normal. Des pénalités devrait être appliquer au parent qui dépense la pension des enfants pour autre chose que les besoins des enfants.

Et monsieur, n'a pas tort, si madame n'est pas apte a travailler, se n'est pas a lui seule a payer. Il devrait, dans ce genre de circonstance, être obligatoire, pour une poursuite de la pension qu'elle sois évaluer et suivi par un spécialiste que la cour puis questionner.
Permalien 2012-02-02 08:58:05
Commentaire de: Ariel Lévesque
dans le cas de votre colegue, il a la garde des enfants la 1/2 de temps donc subvient à la moitié des besoin des enfants...

Des enfants, ça se fait à 2, donc 2 responsable...

S'il subvient à la 1/2 des besoin de ses enfants, pourquoi une pension???

L'égalité des sexe, vous en faites quoi???

Madame n'aurait pas à faire face à ses responsabilité???

et en plus, monsieur aurait à lui versé une pension à elle???

je me demande ce qui se passerait si on inverserait les role...

Madame aurait un bon travail et monsieur ne pourrait pas travailler???

Je me demande si monsieur pourrait recevoir une pension??? pour lui et les enfants???

Qu'en pense nos féministes???
Permalien 2012-02-02 09:02:06
Commentaire de: Smumdax ...
Voici mon commentaire indirectement lié à tout ça.

L'aide sociale, l'aide de dernier recours, le b.s... appelons ça comme vous voulez: Je n'ai pas les chiffres exacts, mais j'aimerais tout de même partager de quoi.

Une mère monoparentale reçoit ±600$ en prestation de base... si elle a un enfant de 5 ans et moins, alors un montant de ±100$ est rajouté, à titre de contrainte à l'emploi.

Maintenant, là où ça ne fait plus de sens... Considérant que le père lui verse une pension d'environ 500$ par mois (selon les grilles de calculs). De la manière que l'aide sociale fonctionne: ils laisse passer 100$ de cette pension, puis coupe la prestation de la mère du montant restant de la pension...

Résultat: la pension alimentaire qui est, et je cite le gouvernement ici, pour les "besoins exclusifs de l'enfant", se retrouve à être prattiquement toute utilisée par la mère, car elle se fait couper dans sa prestation normale qui lui revient à elle.
Permalien 2012-02-02 09:08:54
Commentaire de: rsoc_marie333_p rsoc_marie333_n
M. Martineau Lola reçoit présentement bien plus qu’elle aurait gagné en travaillant et c’est avec l’argent d’Éric qu’elle peut se payer des avocats.
Permalien 2012-02-02 09:10:32
Commentaire de: Elyse Chagnon
Je connais un ex-couple, qui comme les deux avait des revenu similaire, se sont arranger a l'amiable. L'enfant passe légèrement plus de temps chez maman, alors papa paye, vêtements, activités, ect.

Tout irait bien, si madame n'avait pas eu le malheur de ce casser une jambe. Comme elle n'avait pas droit au chomage, elle a du faire une demande de bien-être, qui eux exige qu'elle demande pension a son ex.

C'est elle, qui a besoin d'aide, cela n'a rien a voir avec l'enfant, ni avec son ex. Elle arrivait très bien a ce débrouiller avant son accident, mais eux, ont décider malgré tout, qu'elle devait réclamer pension, probablement pour évité de payer le même montant qu'il donnerait a un homme célibataire.
Permalien 2012-02-02 09:16:33
Commentaire de: ginette joly
c'est du cas par cas ; Lola et Éric : Il va la chercher "achetée"dans son pays,etc.etc. ( Elle est mineure 16-17ans, Il en a 32)Monsieur ne veut plus d'Elle...Elle a évolué et n'obéit plus...Il lui a fait 2 enfants, Il l'a gâtée, en somme c'est son jouet..Alors je pense qu'il lui doit une pension..
"On est responsable de ce qu'on a apprivoisé".St-Ex.
Permalien 2012-02-02 09:28:32
Commentaire de: steve petit
Notre société est évoluée, mais le syndrome de princesse (ou enfant-roi) semble toujours être présent même s'il appartient à une époque antérieure
Permalien 2012-02-02 09:45:27
Commentaire de: Charles Gagnon
Que ton ami Christian paye une pension à son ex-femme, on s'entend que c'est complètement ridicule. Mais en plus, je ne comprends même pas pourquoi il devrait payer une pension pour ses enfants s'il a ses enfants la moitié du temps. La mère n'est pas capable de s'occuper elle-même de ses propres enfants pendant qu'ils sont sous sa garde ? À la place du père, je demanderais la garde exclusive des enfants vu que la mère semble totalement irresponsable.
Permalien 2012-02-02 10:01:17
Commentaire de: Steve Harvey-Fortin
Tout le calcul est prémédité d'avance puisque les gens sont de plus en plus en relation avec le porte feuille de l'autre. Si vous rencontrez quelqu'un qui sait ce que vous faite dans la vie et comment vous gagné en salaire, cette personne fera d'emblé tout le calcul à court et long terme pour tirer avantage de vous d'une façon ou d'une autre.

Un coup que les enfants sont nés, cela ne devient qu'une question de temps avant que la séparation s'opère et que le conjoint doive payer une pension. Et ne vous en faite pas avec cela car le système de loi matriarcal du gouvernement se chargera de bien vous syphonner selon la loi en vigueur et selon votre revenu, et s'il peut, il demandera une pension pour la mère qui dort au gaz chez elle parce qu'elle passe son temps à magasiner à chauque semaine.

Le tout est prémédité dès le début de votre rencontre avec l'âme soeur dans 90 % des cas. Ce n'est pas compliqué à comprendre car on profite de la naïveté des sentiments d'une personne dans un but pécuniaire précis. La femme sait très bien comment faire pour parvenir à ses fins.

Permalien 2012-02-02 10:16:28
Commentaire de: Alain Michaud
moi je trouve que pour ce genre de pensions, l'individu qui reçoit la pension devrait obligatoirement faire un état de compte de toutes les dépense reliées à l'enfant. de plus, pourquoi, dans le cas que vous citez, si la femme est déprimée au point de ne pas pouvoir occuper un simple emploi, il serait logique de croire qu'elle est incapable de s'occuper de ses enfants non?

moi les pensions aux ex, je trouve ça ridicule. c'est contraire au débat sur l'égalité des sexes.
Permalien 2012-02-02 10:40:38
Commentaire de: Ariel Lévesque
@Steve Harvey-Fortin

"Le tout est prémédité dès le début de votre rencontre avec l'âme soeur dans 90 % des cas."

Votre texte fait du sens mais 90% des cas...

Je crois que vous poussez un peu...

Permalien 2012-02-02 10:44:33
Commentaire de: Jean-Francois Harvey
@Steve Harvey-Fortin

Vous semblez de quelqu'un qui sort d'une rupture difficile pour généraliser avec 90% des femmes. Elles ne sont pas toutes comme ça.

C'est tout le système des pensions qui devrait être réanalysé et modifié car il est complètement incensé.
Permalien 2012-02-02 10:49:05
Commentaire de: Dominique Forester
Tu as mis des enfants au monde ? Tu en prends soin.

Ceci devrait s'adresser à une bonne partie du peuple et non juste aux divorcés.

Je suis à la retraite,j'ai pas d'enfant,mais j'ai payé longtemps en maudit pour des allocations famillial,et des programmes de subvention parental.À commencer par les garderie à 5$ et ensuite à 7$.Eux en plus ils ont deux revenues qui rentre dans leur foyer pour l'épicerie,loyer ect....Moi j'en ai qu'un et il faut que je paye pour leur flot.

Après tout, je n'ai pas adopté l'état!
Permalien 2012-02-02 11:49:16
Commentaire de: Alain Michaud
@ dominique forester

ça madame, on appel ça vivre en société. tout le monde ici j'en suis convaincus payent pour un paquet de srvice, dont on ne se sert en majeure partie jamais. c'est du donnant-donnant. vous payez nos garderies, nous ont payent votre ratraite. ah non c'est vrai, ça c'est pas pareil, votre retraite vous l'avez surement payé en totalité.
Permalien 2012-02-02 11:58:54
Commentaire de: Robert Labonté
Vive le célibat. Et après on rit de moi, car j'ai choisi d'être autonome et célibataire.

C'est qui qui rit maintenant?

Moi, hahahahahaha...
Permalien 2012-02-02 13:07:06
Commentaire de: clement cardin
Christian ne devrait pas boire autant quand il cherche une compagne dans les bars,on récolte ce que l'on sème.Avant on prenait le temps de se courtiser,de se connaître avant de se marier.Maintenant,aussi vite acheté,aussi vite consommer,NEXT!

Pour se consoler,il devra se dire qu'au prix où sont les prostituées de luxe,il rentre dans sont argent.
Permalien 2012-02-02 14:00:58
Commentaire de: dominique lavoie
En garde partagée également, il ne devrait pas y avoir de pension même pour les enfants point final. Libre au père de payer une passe annuelle de ski, les manteaux d'hiver, l'école privée ou toute autre chose qui lui tente. Idem pour la mère.

La bouffe coûte la même chose chez papa que chez maman.

La pension du conjoint, qu'il soit homme ou femme, j'accorderais UN AN, pendant lequel le bénéficiaire aurait le temps de se chercher un emploi, de prendre des cours et/ou de se ramasser. Passé ça, un an de BS. Après ça, si tu n'es pas handicapé physiquement ou mentalement, sèche! Ça suffit le parasitisme!

Les médecins qui déclarent "hors de tout doute" que monsieur ou madame est totalement inapte au travail, je le forcerais à défendre son point en Cour. Mettons que ces diagnostics tomberaient de façon draconienne on parie...

Et, c'est une autre chanson, mais les parents devraient être obligés pour le bien des enfants de vivre à quelques rues l'un de l'autre pour que les enfants aient accès librement à leurs deux parents sans vivre dans les valises perpétuellement. T'as fait des enfants, assume les "inconvénients" que ta séparation va occasionner.

J'aime bien cette citation anglaise:

"Divorce is the proof that there are cowards that wont fight to the end".

Le divorce est la preuve qu'il y a des lâches qui ne se battront pas jusqu'à la fin.

Les enfants ne devraient pas avoir à subir ses contrecoups.
Permalien 2012-02-02 14:11:03
Commentaire de: Frederic Desjardins
Dans l’affaire d’Éric et Lola, si la Cour Suprême décide en faveur de Lola cela pourrait avoir des conséquences inattendues pour les femmes au Québec. La Cour ferait en sorte que le Québec soit comme le Canada anglais en matière de pension lorsque des conjoints de fait se séparent.

Au Canada anglais c’est le conjoint qui a le plus de biens et qui gagne le plus qui paie….Le fait que ce soit un homme ou une femme est SANS IMPORTANCE! Si la femme gagne plus que l’homme ELLE PAIE! Plus besoin de mariage!

Au Québec il y a beaucoup de femme qui font plus que leur chums et qui pourraient être pognée a payer une pension pour avoir eu une amourette de quelques mois!

La femme professionnelle qui a une amourette avec un gars ayant un salaire moindre et cohabite avec lui pour au moins 6 mois pourrait se voir obligée par la cour de verser une pension et de séparer ses biens ….

On peut constater au Québec qu’il y a beaucoup plus de femmes qui complète l’Université au Québec que d’hommes. Et qu’il y a un taux énorme de gars qui décrochent de l’école. Plus de 75% des finissantes en médecine à l’Université de Montréal sont des femmes. Il y a beaucoup de femmes qui font plus d’argent que les hommes et il y en aura encore plus dans le futur. Beaucoup d’entre elles pourraient être pognée a payer des pensions….a leur ex.

Il y a fort à parier que beaucoup d’entre elle, qui ont du succès, se retrouveront avec des conjoints de fait gagnant moins qu’elles.
Permalien 2012-02-02 14:34:40
Commentaire de: dominique lavoie
Ginette Joly

Lola s'est trouvé une autre carte de crédit sur deux pattes assez rapidement. Une carte platine.

Alors je dis que non, Éric ne lui doit RIEN.
Permalien 2012-02-02 15:32:39
Commentaire de: Louis Prévot
le mari de ma fille a quitter celle-ci alors que leur enfants n'avait que 4 ans , elle en a 22 aujourd'hui et elle attend toujours la pension de son père,il n'a jamais payé un cent et encore moins a ma fille qui elle était dépressive ,comment a t'elle fait l'ex de votre chum pour se faire payer ?? l'ex de ma fille se mettait au chômage ou carrément sur l'aide social tout en travaillant au noir ,qu'il ne paie pas pour ma fille ça peut s'accepter mais ne pas payer pour l'enfant et sans même le revoir ni même faire l'effort de lui faire un cadeau a Noël là c,est un peu fort.
Pour finir je suis contre une pension a la femme apte a travailler ,le mariage ou concubinage n'est pas le loto Québec comme certaines femmes le pense il faudra un jour règler ce problème une fois pour toute sinon l'Islam va prendre de l'ampleur plus vite que l'on croit.. et Martineau va faire une déprime .
Permalien 2012-02-02 16:01:21
Commentaire de: Louis Prévot
SHF.
N,a pas tout a fait tort , 90% c'est un peu exagéré ,mais que le tout soit calculé ça c'est vrai ,beaucoup de fille ou de femme vont d'abord s'inquiéter du revenu de l'homme avant de s'embarquer sérieusement,l'inverse j'en suis moins sure .
Permalien 2012-02-02 16:09:28
Commentaire de: Louis Prévot
Il devrait y avoir une loi ou sitôt que l'ex femme vit avec un autre homme régulièrement la pension tombe . définitivement ,même si elle quitte cet homme ,valable dans les deux sens , moi je préfèrerais aller en prison ou sur le b.s. que de payer pour un gigolo qui va profiter de mon fric.
Permalien 2012-02-02 16:12:08
Commentaire de: Ariel Lévesque
je suis curieux, quelqu'un peut me donner un cas, un seul ou la femme paie une pension à son ex???
Permalien 2012-02-02 16:14:57
Commentaire de: Sabrina Normand
Malheureusement je ne comprend pas.... Je croyais qu'une garde partagée n'engendrais pas le besoin qu'un des deux parents paient une penssion. Quelqu'un peut m'expliquer, car je suis un peu confuse.

Et d'ailleurs si cette femme n'est pas apte au travail, elle n'est surement pas apte a faire un travail beaucoup plus demandant qui est de s'occuper d'enfant a temps plein! Alors pourquoi ce n'est pas Monsieur qui recoit une penssion? Pourquoi a-t-elle encore droit a une garde comme celle-ci? Pourquoi est-ce que c'est encore l'homme qui est vu comme un ?

je crois qu'il y a encore beaucoup de chemin a faire... Nous les femmes ont a le droit de travailler, d'être payé égal a un homme, d'avoir les mêmes droits. Alors pourquoi un homme n'a pas les mêmes droits lui? Il a juste a se taire??? je ne suis pas d'accord du tout, et si moi j'était a sa place, je me batterai pour prouver que cette demoiselle n'a pas besoin de recevoir une penssion. Elle n'utilise même pas la penssion des enfants pour eux bon sang!!!!! Il y a surement quelque chose a faire pour ça!!!!!!

Quand on fait des enfants dans le but de s'en foutre et d'être égoiste et de faire ch... les autres, on ne mérite pas d'avoir ce merveilleux cadeau.
Permalien 2012-02-02 16:37:00
Commentaire de: Dominique Forester
@ Alain Michaud

Vous dite:"tout le monde ici j'en suis convaincus payent pour un paquet de service, dont on ne se sert en majeure partie jamais".

Comme quoi?

Il y a des services que je n'utilise pas et je ne vois aucun problème.Mais quand on commence à tomber dans l'individualisme(teter le gouverne-moman à des buts personnels),là je vois un problème.alors si t'as pas les moyens de faire des enfants,ben faisant pas.

La retraite c'est normal "(C'EST POUR TOUT LE MONDE ET C'EST ÉQUITABLE)."

Pis j'ai jamais eu les moyens de jouer au voisin gonflable.Piscine,ski-doo,moto,grosse maison,gros char.Pourtant j'avais le même salaire moyen que bien d'autres.

Hey!!! On parle de deux revenues qui rentre dans un foyer.
venez pas me dire qu'il n'on pas les moyens de se payer une garderie privée?!
Permalien 2012-02-02 17:42:03
Commentaire de: Alain Michaud
@ dominique forester

Hey!!! On parle de deux revenues qui rentre dans un foyer.
venez pas me dire qu'il n'on pas les moyens de se payer une garderie privée?!

moi ma femme et aux études et on vit tout les trois sur mon salaire uniquement. non, malheureusement, je n'ai absolument pas les moyens de me payer une garderie privée. croyez-moi, si je pouvais faire autrement, je le ferais. et ma maison est louée, je n'ai pas de piscine, ni de ski-doo, ni de moto, mon auto est très modeste et je ne vais pas dans le sud à chaque année. Au fait je n'y suis jamais allés.

'alors si t'as pas les moyens de faire des enfants,ben faisant pas.'

belle façon de penser. je serais curieux de savoir combien de perosnne de votre génération ont fait des enfants sans en aovir les moyens, ce qui très souvent obliger les enfants à décrocher de l'école très tôt afin de pouvoir travailler au plus sacrant. pas besoin de garderie dans ce temps-là c'est certains.

Encore heureux que vous ne faites pas partie de la majorité.
Permalien 2012-02-02 18:37:42
Commentaire de: Sophie Poudrier
Pour ceux qui se posent des questions par rapport au fait de payer/recevoir une pension si la garde est partagée 50-50:

Un enfant doit pouvoir avoir la même qualité de vie, le même style de vie, qu'il soit avec son père ou avec sa mère. Donc, s'il y a une bonne différence de revenus entre les deux, un calcul est fait pour équilibrer le tout.
Permalien 2012-02-02 21:45:37
Commentaire de: Dominique Forester
@ Alain Michaud

C'est quoi,votre femme va aller à l'école toute sa vie?
Quand elle travaillera,avec deux salaires,vous ne serez pas à pleindre et vous allez continuer à siffoner l'état.

-"belle façon de penser. je serais curieux de savoir combien de perosnne de votre génération ont fait des enfants sans en aovir les moyens, ce qui très souvent obliger les enfants à décrocher de l'école très tôt afin de pouvoir travailler au plus sacrant. pas besoin de garderie dans ce temps-là c'est certains."

C'est une bonne façon de penser certain!

Bon...qu'est ce que la génération vient faire là-dedans.
C'est du monde ma génération qui vous donne les garderies à 7$,pis on avait pas ça dans l'temps,ai-je l'air d'accord avec ça?
Y a juste au Quebec que ce non sens existe dans l'monde,même le Canada n'a pas ça.On s'endette par dessus la tête avec ça.
Que ça soye ma génération ou la vôtre,c'est pas plus intelligent de faire des enfants quand t'as pas les moyens.

De toute façon on est mieux d'arrête ça là par ce qu'on tombe un peu hors sujet du blogue.
C'est plus sur les pensions pour les divorcés.

Tsé ceux qui se marient pour le meilleurs et pour le pire et qu'ils répondent oui,et quand le pire arrive ben ils lâchent tout...(ben c'est un oui hypocrite hien!)

Permalien 2012-02-03 00:34:58
Commentaire de: Brady guilemette
Je dirais ''been there!''

Après ça les femmes accusent les hommes d'avoir peur de s'engager!

On s'intéroge pourquoi tant de relation libertariene.

On s'intéroge pourquoi il y'a moins de famille.

On s'intéroge pourquoi y'a une dénatalité au Québec.
Permalien 2012-02-03 07:09:47
Commentaire de: Ariel Lévesque
@Dominique Forester

P-e pas votre cas, mais je finance les 6 mois en floride et les médicaments de plusieurs personne de votre génération...

je vous retourne la chose:

Si vous n'avez pas les moyens de payer vos médicament, p-e ne devriez vous pas aller en floride 6 mois/années???

Donc, est-il plus important de financer vos vacances de retraités ou d'aider la nouvelle génération???
Permalien 2012-02-03 08:56:04
Commentaire de: Ariel Lévesque
Donc je vois bien que personne n'a d'exemple de madame qui paie pension à monsieur???

J'aime!!!

De toutes évidence, il faut faire quelque chose...

Au dirait que l'égalité des sexe ne fonctionne seulement lorsque les femmes ont quelque chose à gagner...

@Brady guilemette

Vous voyez très juste!!!
Permalien 2012-02-03 08:59:25
Commentaire de: Alain Michaud
@ dominique forester

non en fait ma femme vas à l'école pour après pouvoir s'ouvrir quelque chose à la maison afin de justement pouvoir joindre enfant-travail, sans avoir à laisser notre fille à la garderie toute sa jeune enfance. tsé quand on ne sait pas de quoi on parle, on ne dit rien.

mais vous avez raison, c'est hors sujet.
Permalien 2012-02-03 10:34:34
Commentaire de: renee legault
M. S.H. Fortin, 2 fév. 10:16
Y pensez-vous, M. Fortin? Toute cette intelligence d'instigatrice que vous "prêtez" aux femmes... Intelligence tout de même, faut-il le dire !
Alors que personnellement, vous connaissez si bien leur désorganisation dans la vie, si elles ne s'appuient pas ou n'obéissent pas à un homme!
Permalien 2012-02-03 10:58:29
Commentaire de: 
@Dominique Forester
"Tsé ceux qui se marient pour le meilleurs et pour le pire et qu'ils répondent oui,et quand le pire arrive ben ils lâchent tout...(ben c'est un oui hypocrite hien!) "

Le meilleur pour les deux si ca va bien et le pire pour l'homme si ca s'ecroule ou si madame est tanné, beau contrat.

C. Pearson.
Permalien 2012-02-03 12:01:57
Commentaire de: Ariel Lévesque
@Dominique Forester

"C'est du monde ma génération qui vous donne les garderies à 7$,pis on avait pas ça dans l'temps,ai-je l'air d'accord avec ça? "

Jusqu'à preuve du contraire, je paie moi aussi des impôts de même que ma conjointe, donc 2 salaire, j'en paie 2 fois plus que vous... Je dois bien avoir droit à certain service...

Je n'ai même pas de médecin de famille ni ma conjointe, mes assurances sont au privé payer de ma poche...

Sachez que si c'était possible, moi le premier, je serais très très heureux que ma conjointe puisse rester à la maison avec les enfants!!!

Les années 70 sont terminées vous savez!!!
Permalien 2012-02-03 12:14:17
Commentaire de: Alain Michaud
@ Ariel Lévesque

ben faut croire que les choses changent! Pour une fois j'suis 100% d,accord avec vous!!!

ce billet aura au moins eu ça de bon!
Permalien 2012-02-03 13:04:47
Commentaire de: Steve T.
Une des pire erreurs qu'un homme peut faire est de faire des enfants avec une femme qui ne travaille pas (et qui n'en a pas l'intention).

Si la femme que tu fréquentes manifestent des traits de paresseuse/free-rider, couche avec et passe à autre chose. Ton portefeuille te remerciera dans plusieurs années.

Si tu maries une grosse profiteuse matérialiste pas éduquée qui vénère le train de vie des stars, poses-toi pas de question si tu te ramasses à payer une pension quelques années plus tard. Y'a des hommes qui se sentent tellement seuls et désespérés qu'ils sont prêts à marier la première bs qu'il rencontre. Vive les femmes de carrières qui ont le TRAVAIL comme valeur.

Y'a des femmes qui cherchent des hommes à marier pour rien foutre toute la journée. Elles me font penser étrangement aux gens qui veulent se placer ABSOLUMENT à la fonction publique. Différents contextes, mêmes plaies.

Permalien 2012-02-03 13:56:52
Commentaire de: Ariel Lévesque
@Alain Michaud

Contrairement à la croyance populaire sur ce blogue, je ne suis pas un islamiste batteur de femme vous savez...

J'ai ma petite famille modeste comme vous, p-e juste un peu plus tolérant envers les autres cultures...

Ici, on débat des opinions, j'ai le droit au mienne et vous avez le droit au votre... Donc, mes respects!!!
Permalien 2012-02-03 15:10:25
Commentaire de: andree deschenes
Je ne suis pas un Christian. Cependant,dans les 15ans de ma pratique d'avocate, j'ai reçu plusieurs Christian. En voici une histoire qui lui ressemble sauf qu'il n'a plus de pension à payer pour ses enfants mais que la pension de la madame après des années ( quelques dix ans) est toujours à payer. Elle a dans les 45 ans et bien en forme sauf comme vous dites elle souffre de dépression et allègue à la cour qu'elle ne peut pas trouver du travail parce qu'elle n'a pas de formation. Donc en plus de sa généreuse pension, le juge lui octroie un supplément pour sa formation. Or, madame ayant suivi plusieurs formations dans plusieurs domaines a été incapable de trouver du travail parce qu'elle est toujours en dépression!

Après quelques requêtes d'annulation de pension pour madame, monsieur s'est résigné. Et quand madame et monsieur seront à l'âge de la retraite c'est à dire pensionnée de l'état, vu que madame n'aura pas travaillé monsieur devra encore payé une pension et ce jusqu' au décès de madame( dossier déjà traité dans mon bureau). Sans parler que Madame travaille au noir!
Bonne journée
Permalien 2012-02-03 15:20:27
Commentaire de: Diane H.
Eh bien en féministe que je suis ;-)...je serais d'accord ici avec Richard.

C'est périmé cette façon de penser, on n'a pas à payer une pension à son ex, sauf des cas très particuliers!

La femme a voulu l'égalité?? SOIT! Assumes tes responsabilités s'il y a séparation.

Bien sûr il y des couples qui choisissent qu'un des deux restent à la maison pour s'occuper des enfants et la majorité du temps, c'est encore la femme.
Si t'as passé 20 ans à te sacrifier et que soudain monsieur te sacre là pour sa jeune secrétaire, eh bien là c'est différent.

Par contre je ne comprends pas les femmes qui n'ont pas un plan B?? Ok tu veux élever tes enfants à la maison, mais ton mari pourrait tomber malade, handicapé, c'est pas tout le monde qui a un bon plan au travail dans ce cas-là, de bonnes assurances?? Tu pourrais tomber veuve ou simplement avec le taux faramineux de séparations et divorces, se ramasser seule?
Pourquoi ne pas faire des études par correspondance, se préparer en cas de coups durs??
Il devrait quand même y avoir un délai pour décharger un jour monsieur de payes des pensions pour leur ex! C'est devenu de l'exploitation.

Coudonc, moi j'ai ma fierté et je n'aimerais pas du tout dépendre de mon ex pour une pension, je préférerais cent fois plus avoir une job peu payante.

PAR CONTRE je crois que c'est essentiel que les enfants, comme quelqu'un l'a dit plus tôt, un enfant doit pouvoir avoir la même qualité de vie, qu'il soit avec son père ou avec sa mère. Donc, s'il y a une bonne différence de revenus entre les deux, un calcul devrait être fait pour équilibrer le tout.
Déjà qu'ils souffrent de la séparation, pourquoi devrait-il souffrir aussi financièrement?
Quand tu divorces, tu ne divorces jamais de tes enfants point final.

Des fois il est malheureux de voir des gens s'entredéchirer et faire souffrir leur progéniture qui n'a pas demandé à naître. Si le choix du couple, choix fait ENSEMBLE par contre, était que la mère reste à la maison pour élever les enfants, alors s'il y a divorce, assumes bonhomme, du moins pour un délai de temps que la cours pourrait décider pour soit le retout aux études ou bien se trouver un travail au revenu acceptable pour madame.

Par contre je serais pour un contrôle des dépenses, comme cela on pourrait voir si elle dépense cet argent uniquement pour elle et non les enfants.

Je sais que quand ma soeur a divorcé et lorsqu'ils ont dû décider pour la garde de leur fille et séparation des biens communs, elle n'a volontairement rien demandé et est parti effectivement avec rien, car c'est lui qui voulait la garde de leur fille car elle déménageait de ville. Ils ont passé par un médiateur, ce fut une bonne décision.

Ah si aujourd'hui les pensions sont souvent pris à même le salaire de monsieur, c'est bien sûr parce que bien des hommes ont abusés et tout fait pour ne pas honorer de payer la pension.
Mais maintenant que les femmes ont des carrières pour la plupart ou du moins un revenu plus décent, il est peut-être temps de réviser ces lois et de faire du cas par cas?

Quelqu'un a demandé:
"je suis curieux, quelqu'un peut me donner un cas, un seul ou la femme paie une pension à son ex?".

Oui, une collègue de ma fille qui est médecin et même s'ils ont la garde partagée, le travail de monsieur ne lui assure qu'un revenu modeste alors elle lui paie une pension, ce qui est ben correct.

Steve T. dit:
"Une des pire erreurs qu'un homme peut faire est de faire des enfants avec une femme qui ne travaille pas (et qui n'en a pas l'intention)."
À cela je serais d'accord avec vous! encore une fois on a voulu être égales, alors il n'y a pas que des droits, mais des RESPONSABILITÉS aussi.

Quelqu'un d'autre a dit que les femmes voulaient un gars qui a la grosse job, l'argent etc?
C'est peut-être le cas de quelques syphonneuses, mais je vous ferai remarquer qu'il y a en masse des profiteurs aussi. Il est également normal qu'une femme se soucie de savoir si le gars a un travail, que ce n'est pas un paresseux ou un éternel étudiant...elle ne veut tout de même pas le ramasser non plus et tout payer, c'est normal je crois!
@ Renée Legault, répondant à SHF:
"Y pensez-vous, M. Fortin? Toute cette intelligence d'instigatrice que vous "prêtez" aux femmes... Intelligence tout de même, faut-il le dire !
Alors que personnellement, vous connaissez si bien leur désorganisation dans la vie, si elles ne s'appuient pas ou n'obéissent pas à un homme!"
Quoi..vous êtes surprise?
C'est en plein le style de réponse dont on doit s'attendre du sieur Fortin qui ne pense pas grand chose de la femme...;-)


Permalien 2012-02-03 15:23:36
Commentaire de: 
Roberto Unbekannt,
@Sophie Poudrier,on voit que vous connaissez très bien la loi,mais si madame gagne 40 000.00 $ et moi j'ai gagné 70000.00 avec les heures supplémentaires (de nuit et en masse!!) quand elle vivait avec moi et ne travaillait pas(en congé parental et 8 mois en congé sans solde "dépression post-partum") la pension a été calculée sur ce montant, mais si l'année suivante je ne pouvais pas faire des heures supplémentaires je devrais payer 500.00 aller en Court et faire changer la pension pour l'enfant,trouvez-vous juste baser la pension avec les heures supplémentaires? MOI PAS et madame aujourd'hui vive avec son chum qu'elle fréquentait quand moi je travaillais de nuit et je travaillais en supplémentaire pour pouvoir lui payer le gym pour qu'elle puisse retrouver son "look"à la place elle est partie avec le gérant du gym. en question et je dois payer la pension pour mon enfant même si moi je suis tout seul a m'occuper de lui.Voilà les femmes!!!! maintenant, je drague( quand mon enfant n'est pas là) et je profite des femmes à tour de bras jamais plus une dans ma maison,moi chez moi et elle chez elle ,point à la ligne.
Permalien 2012-02-03 16:18:32
Commentaire de: Ariel Lévesque
@diane h.

"Oui, une collègue de ma fille qui est médecin et même s'ils ont la garde partagée, le travail de monsieur ne lui assure qu'un revenu modeste alors elle lui paie une pension, ce qui est ben correct. "

Bien, je suis même un peu surpris...

Mais je crois qu'on peut s'entendre que la situation que vous décrivez est assez exceptionnel...
Permalien 2012-02-03 16:19:12
Commentaire de: 
Roberto Unbekannt,
j'ai relu mon billet et je dois rectifiez,je m'occupe tout seul quand mon enfant est avec moi, mais toujours 50%-50% avec mon ex.J'arrive à la conclusion que moi je suis monoparental elle non.Alors les femmes monoparentales vous n'êtes pas seules a jouir de cela.
Permalien 2012-02-03 17:01:10
Commentaire de: Diane H.
@ A. Lévesque....

Oui c'est une situation assez exceptionnelle...
mais étant donné que bien des femmes maintenant font leurs études universitaires et que dans les couples qui se forment, il y a de plus en plus de femmes qui gagnent soit la même chose ou bien plus que le mari, il y a des chances que dans peu d'années, les femmes plus argentées se ramassent à payer une pension.

Il y a vraiment des cas débiles comme celui de Christian ci-haut mentionné où ceux qui juges ont manqué de jugeotte on dirait...
Permalien 2012-02-03 18:11:09
Commentaire de: 
Roberto Unbekannt,
@Diane H.
je vous félicite pour votre billet,c'est un baume sur mes blessures.Mais dans le commentaire quelqu'un a dit.... alors c'est normal qu’un homme s'enquière de la situation financière d'une femme.L'amour ,le coup de foudre? on sacre tout dans la toilette et on chasse l'eau? Tout est rendu profit et exploitation du conjoint (e)? c'est rendu "PLATTE"la vie amoureuse à deux.
Permalien 2012-02-03 19:02:54
Commentaire de: Denis Gauthier
Tout à fait d'accord avec toi. La mère et le père devrait être traitée pareillement devant la justice. Anormal que l'homme doit payer une pension à son ex-femme. Pour les enfants c'est normal.
Encore un exemple de notre justice incohérente et partiale. Une justice qui renie l'égalité des sexes.

Permalien 2012-02-03 22:34:35
Commentaire de: dominique lavoie
Pauvre Ariel... il est vraiment impossible qu'une femme paye une pension à son ex sur toute la population du Québec pas vrai?

Une ancienne camarade de travail. Elle a quitté son mari qui a développé une allergie au travail. Un peu comme l'un de nos trolls ici, travailler, c'est contre ses principes.

Madame a demandé la garde de sa fille. Monsieur a manipulé l'enfant, je vous fais grâce des moyens abjects que ce super-mâle a utilisés pour y arriver, et a obtenu la garde de la petite fille qui voulait aller vivre avec son papa qui "mourrait si elle n'y allait pas", et il a obtenu par la bande une pension bien étoffée. Il est si faible et incapable de faire un homme de lui en gagnant sa vie le pauvre!

Pour le cas ou madame aurait obtenu malgré tout la garde de sa fille, il était clair de la part de monsieur qu'elle pouvait toujours courir pour voir un seul sou.

Il y a des fumiers autant chez les hommes que chez les femmes et je répète que sauf dans le cas d'un handicap physique ou mental, tout le monde est capable de gagner le pain qu'il mange et qu'on doit mettre un terme au parasitisme une bonne fois pour toutes. Il est indécent qu'un ADULTE reste aux crochets d'un autre comme un enfant sans défense.

Ça prendrait juste un peu de bonne volonté de la part de nos z'élus...

Et... vous devez bien sûr être au courant qu'il y a des nouilles qui se payent un "mâle" à demeure? Des femmes par ailleurs intelligentes qui font vivre leur "homme" incapable de se trouver un boulot pendant 20-30 ans, c'est moins rare qu'on pense!
Permalien 2012-02-04 09:27:35
Commentaire de: Steve Harvey-Fortin
Si certains hommes ne veulent pas travailler au Québec c'est probablement parce que justement ils ne s'identifie pas au système matriarcal québécois et toutes ses lois bonbons.

Nous vivons dans une culture du moindre bobo en défendant l'usage de toute sorte de chose en voulant surprotéger les gens et les enfants avec toutes sorte de lois. Toute cette approche surprotectionniste est très féminisante au Québec et accable l'homme dans sa liberté de choisir entre ce qui est bon ou mauvais pour lui.

Même si on nous montre en apparence un système qui préconise l'égalité entre la femme et l'homme du point de vue des lois au Québec, culturellement, il en va autrement pour l'homme dans l'application de la dite loi dans les tribunaux. Il doit s'illusionner lui-même pour comtempler la valeur de cette grande égalité en se convaincant lui-même de cette prétendue grande évolution sociale qui met l'homme au second plan. C'est entre autre pour cette raison que l'homme se suicide plus au Québec qu'ailleurs puisque les mantes religieuse québécoises ont bien fait leur travail de désinformation face à l'Homme par leurs lois abjectes. On n'y fait pas mention de la vraie notion de l'homme dans sa nature mais simplement une allusion superficielle du droit à l'homme à l'existance en tant qu'outil de procréation générationnel.

La nature des lois et de la femme s'est dénaturé selon des valeurs qui sont fausses et auxquelles nous ne pouvons remédier que par une refonte globale et totale. Il suffit simplement de respecter la dignité de l'homme peu importe la nature de la relation dans laquelle il s'est impliqué lui-même du point de vue familial. La féminisme et sa propagande a bien fait son travail de rééducation sociale sur la simple base du sentiment de culpabilisation de l'homme et c'est sur cette lancée que se capitalise la définition de la notion de l'homme. Moi, je n'ai pas de problème a ce qu'un homme paie une pension alimentaire à son ex-conjointe et ses enfants en autant que cela ne l'empêche pas de vivre ou de vouloir refaire sa vie.

Personnellement, mes valeurs sont patriarcal pour ce qui est de la famille et du rôle de l'homme en tant que père et époux responsable. Mais il n'est pas parfait et la femme n'a pas à tenter de profiter de la moindre erreur de la part de son mari pour le culpabiliser et prendre sa place de rôle de chef aimant. L'insécurité de la femme tend à toujours vouloir prendre le contrôle des décisions et de l'orientation des besoins de la famille. Elle pense qu'elle sait mieux que quiconque ce qui est bien pour sa famille. Mais elle ne construit pas sa maisonnée en déresponsabilisant son mari par la culpablisation.

Celles qui se payent un homme à demeure sont probablement consciente que l'homme n'a pas peut-être pas sa place dans la société québécoise, et elles reconnaissent probablement le fait que l'homme est égal à la femme, donc il peut rester à la maison pendant qu'elles travaillent. Ce sont peut-être les seules femmes qui reconnaissent vraiement la définition d'égalité entre l'homme et la femme.



Permalien 2012-02-04 12:06:48
Commentaire de: Denise Gaudet
Quand verrons-nous une justice juste ?

Un enfant appartient autant au père qu'à la mère or, peu de juges le savent ! Pour eux, la mère est le meilleur parent, le père, le pourvoyeur et l’enfant, rien de plus qu'un objet de chantage sur lequel on place un gros signe de $ pour plusieurs années. L’amour n’existe plus et pire, il semble que cette façon de faire soit supposément la meilleure pour le bien-être de l’enfant ! Combien d’enfants et combien de pères souffriront éternellement de pareilles décisions ridicules.

À mon avis, lors de toutes séparations, l'enfant devrait être, au départ, automatiquement en garde partagée. Si l'un des conjoints, ne le souhaite pas, à lui d'en expliquer le pourquoi. Après un certain temps de garde partagée, s’il s’avère que l’enfant soit malheureux chez un ou l’autre des parents, il sera toujours possible d’évaluer, avec des faits à l’appui, lequel des parents est le plus apte à s’occuper sainement de l’enfant. Chose certaine, aucun parent ne peut se permettre de décider, d’accorder ou de refuser cet accès à l’enfant à l’autre parent. Ici, je m’en tiens qu’à des parents dit « normaux ». Bien sur, il y aura toujours des exceptions mais je ne parle aucunement de ces cas pour le moment.

Notre système de justice accorde malheureusement et automatiquement la garde à la mère ; peu importe que celle-ci ait passé des évaluations psychologiques qui la décrivent comme étant le parent le moins apte à assumer la garde de l’enfant ou peu importe qu’elle mente sans arrêt devant m. le juge. N’importe qui peut mentir, la main sur la bible, pour recevoir un revenu supplémentaire, garanti à tous les mois. Pourtant, plus souvent qu’autrement, ces évaluations sont même en faveur du père.

Psychologues et avocats défendront ces résultats avec beaucoup de professionnalisme et d’impartialité, mais le juge fait la sourde oreille et accorde malgré tout, la responsabilité de la garde de l’enfant à cette mère inapte et refuseront même cette garde partagée, tant souhaitée pour des milliers de pères !

Dans la vie quotidienne, je vois rarement des papas s’impatienter auprès de leurs jeunes enfants dans les super marchés ou centres d’achat ; au contraire, je les vois doux, fiers et très attentionnés. Par contre, combien de fois ai-je entendu des mères crier, chialer et s’impatienter en public ne sachant aucunement comment intervenir auprès de leurs jeunes. Elles sont le meilleur parent semble-t-il ! Pourtant, j’en connais plus d’une qui ne savent pas éduquer encore moins comprendre et aimer leur enfant.

Quand allons-nous respecter et reconnaître le rôle important du père ?

Quand allons-nous l’écouter quand il s’exprime en disant du plus profond de son cœur, qu’il aime son enfant ?

Quand cesserons-nous de le voir uniquement comme un géniteur?

Messieurs les juges, où est donc passée la justice ?

Permalien 2012-02-04 16:52:57
Commentaire de: martin fleury
Voici ma tetite tranche de vie concernant ce billet de Richard.

J'ai eu une conjointe qui pour me garder , est tombée enceinte de moi " par accident qu'elle disait " alors qu'elle savait pertinament que je ne voulais pas d'enfants du tout ( on a eu des jumeaux en passant ). Bien sûr le couple n'a pas survécu à cette naissance double et nous nous sommes séparés après 7-8 mois. À cette époque , elle m'avait dit et je cite " tu vas me le payer pour le reste de tes jours! "

Et elle a bien reussi je dois avouer. Plusieurs fausses accusations se sont suivies les unes apres les autres ( fausses accusations de harcellement , attouchement sur mes enfants , menaces , et j'en passe de peur de ne pas être publié ...)Comme on vivait à plus de 550 kms l'un de l'autre , ça été à moi d'assumer tous les frais reliés au transport. Bien sûr , madame recevait une généreuse pension alimentaire . Comme à cette époque , elle avait droit à l'aide juridique , elle pouvait "niaiser" avec une multitude de fausses accusations sans se préoccuper des frais qui en découlait. Évidemment , avec le temps , elle a monté les jumeaux contre moi et depuis qu'ils ont 15-16 ans , je ne les vois plus. Tout ce qui l'intéresse , c'est que le montant de la pension alimentaire soit versé That`s it that's all ! Les jumeaux ont maintenant 18 ans et ça continue. Même si mon propre père leur a laissé un héritage de 35 000$ chacuns pour leurs études , je dois continuer à leur verser une pension jusqu'à leur autonomie ... Pendant ce temps , Madame se paie le gros luxe car elle a eu en plus ( ne me demandez pas comment elle a réussi son coup !! ) à obtenir un héritage de mon père de plus de 30 000 $ pour elle . Pour une fille qui fait 35 000$ par année , elle a sa maison à elle toute rénovée ( fenêtres , parement extérieur , terrassement ) ainsi que sa Kia Soul flambant neuve... Ne vous demandez pas d'où vient ses autres sources de revnvus !! Et elle les encourage à demeurer aux études le plus longtemps possible ( genre faire une technique collégiale de 3 ans en 7 ans ) pour pouvoir profiter de ce systême de justice qui finalement ne profite qu'aux femmes.

Après cela , les femmes se demandent pourquoi les hommes ne veulent plus s'engager !!!

Mon meilleur conseil à un jeune homme est celui-ci ; reste seul chez toi , ne fais pas d'enfants , et surtout surtout ne te marie pas !!


Martin Fleury
Permalien 2012-02-05 12:06:27
Commentaire de: Diane H.
Martin Fleury, c'est une bien triste histoire (évidemment si votre version est véritable, excusez-moi mais comme on n'a ici qu'une histoire anonyme et une seule version de l'histoire..?).
Ok alors il y a bien des choses que je ne comprends pas qu'elle a obtenu malgré son propre héritage,surtout la passe de votre propre père qui lui donne $35,000. dollars??? pas mal bizarre.
Bon alors si elle a monté en plus vos fils contre vous, je vous plains, quoique si elle leur a dit que vous ne les avez jamais voulu dès le début, il vous sera dur de leur faire comprendre qu'ils peuvent vous faire confiance, surtout que vous ne pouvez réfuter le fait que vous ne vouliez pas d'enfants!
(En passant, pourquoi les hommes se fient aux femmes qui leur disent prendre la pilule en passant, si vous ne voulez VRAIMENT pas d'enfant, mettez un condom en plus ou faites vous faire la vasectomie si votre choix est définitif).
SI tout cela est vrai je vois que vous êtes tout de même victime d'une manipulatrice qui prend tous les moyens pour vous faire payer...c'est triste et je souhaite que vous puissiez trouver un moyen de régler vos litiges.

Ceci dit, je trouve immensément triste que vous recommendiez a une jeune homme de, je vous cite: reste seul chez toi , ne fais pas d'enfants , et surtout surtout ne te marie pas !!

C'est ben beau le célibat les jeux vidéos et les ti-copains, mais un beau jour tu viellis et te sent seul et tes amis ben...ils sont mariés avec enfants!
Si on ne désespère pas de trouver le bon ou la bonne partenaire tout en protégeant nos arrières...on peut avoir une bien belle vie de couple:-)
Permalien 2012-02-05 13:53:14
Commentaire de: martin fleury
@ Diane H.

Si j'ai pris la peine d'étaler ici ma vie personnelle , croyez moi ce n'est pas pour fourbir des mensonges qui ne font que m'avantager. Ce que vous avez lu écrit de moi est la plus pure vérité et rien de tout cela n'a été romancé de façon à m'avantager vis-à-vis la vérité. Pour ce qui est de l'héritage que Madame a eu , moi même je m'explique mal le résultat mais il est arrivé ainsi et je n'y puis rien . Mon père s'est sûrement dit que vu que celle-ci était la mère de mes enfants qu'elle devait être avantagée financièrement. D'avoir contesté le testament m'aurait engendré des frais juridiques indécents et comme j'ai développé une allergie anaphylactique aux avovats alors je me suis abstenu préférant me concentrer sur le deuil de la mort de mon père.

Pour ce qui est de la vérité de n'avoir pas voulu d'enfants , vous avez raison sur quelques points. Avant le lavement de cerveau de mes enfants , je ne l'avais pas mentionné à eux. J'ai préféré essayer de jouer mon rôle de père à fond malgré toute la mauvaise volonté auquelle je faisais face . Ce n'est que lorsque j'ai réalisé que mes enfants étaient montés contre moi que j'ai décidé de dire la vérité ( qu'avais-je à perdre au fond ? ).

Pour ce qui est de la contraception que vous mentionnez , je vais vous dire ceci ; quand une fille te dit qu'elle prend la pilule , tu dois lui dire aussi qu'il faut prendre un condom absolument même après plusieurs années de vie commune ?? Quel raisonnement facile et gratuit. À cette époque , elle m'aurait sûrement répondu " es-tu allé coucher avec une pas propre pour vouloir le condom maintenant chose !!!!! ??? " Dois-je m'expliquer d'avantage là-dessus ? Quand la confiance est supposée rêgner dans le couple , bin tu te dis que tu lui fais confiance concernant SA pilule. Sinon à quoi ça sert de demeurer en couple si on se fait pas confiance mutuellement ??

Pour les jeunes pères en devenir , je ne veux que les mettre en garde contre le système judiciaire axé sur le matriarca et ainsi les aider peut-être à prendre une décision plus éclairée...
Permalien 2012-02-05 16:22:10
Commentaire de: Thérèse Julien
martin fleury...Puisque c'est vous qui, dès le départ, ne vouliez pas d'enfants, pourquoi avez-vous laissé TOUTE la responsabilité à votre conjointe ?

Cette excuse du: "elle m'a piégée" franchement. Pour ce qui est des héritages ie.: 70,000$ aux deux enfants (35,000$ chacun) + 30,000$ à madame votre père devait-être sûrement très bien nanti ...

La confiance dans un couple oui mais tout de même, pas aveuglément.
Permalien 2012-02-05 20:01:10
Commentaire de: Diane H.
@ Thérèse Julien: Oui d'accord avec vous pour la confiance...si monsieur a été bien clair qu'il ne VOULAIT PAS d'enfants du tout, il est bien évident qu'il faut s'assurer qu'il ne sera jamais piégé en doublant la contraception ou plus sûrement, privilégier une contraception définitive. Si l'autre a bel et bien été avertie évidemment.

@Martin Fleury...je vous donne donc le bénéfice du doute car vous avez l'air sincère après tout, mais malheureusement à partir du moment où une femme devient enceinte dans le couple, c'est à elle à décider si elle terminera sa grossesse ou non. Vous devez donc vivre avec les conséquences. Comme je suis pro-choix, je le suis pour l'homme aussi! Alors si dès le début il décide de ne pas payer pour l'enfant ni ne l'élever, alors il DOIT ABSOLUMENT signer une renonciation à ses droits parentaux et disparaître de la vie de l'enfant.

Dans votre cas vous étiez encore en couple et amoureux alors vous avez pris votre courage à deux mains et les avez élevez vos jumeaux.
Lorsque votre couple a éclaté, c'est là que les problèmes vous sont tombés dessus et je trouve votre histoire absolument horrible et ne comprend toujours pas comment cette manipulatrice a pu retourner tout le monde contre vous, même votre père. Pour ce qui est de vos enfants, vous devrez les reconquérir à nouveau car on ne peut les blâmer d'avoir cette attitude envers vous, de un parce que vous ne les désiriez clairement pas, de deux parce que votre ex s'en est honteusement servi contre vous.
J'espère que depuis ce temps, vous avez donc pris un moyen définitif de contraception pour ne plus vous retrouver devant un tel choix affreux!

J'avais une compagne de travail qui a fait le coup à son mari. Je venais de vivre ma première grossesse et ma joie et celle de mon mari était à son comble de porter cette nouvelle vie que mon mari et moi avions tous deux voulu.
Ma compagne me dit moi je vais arrêter la pilule et ne rien lui en dire, car j'ai 30 ans et j'en veux des enfants! Mais lui il voulait retourner aux études car il faisait du ménage comme travail et voulait devenir infirmier licencié pour améliorer leurs conditions de vie, avant d'avoir des enfants.
Je l'ai conjuré de ne PAS lui faire ce coup de cochon mais elle ne m'a pas écouté et quelques mois plus tard, elle arrive en pleurant en disant que "son mari était stupéfié et sentait trahi à la nouvelle de sa grossesse et qu'elle était déçue de ne pas le voir tout content!!"
Ils ont eu 4 enfans en file en quelques années et bien sûr un jour le couple a éclaté et elle n'arrêtait pas de tout mettre sur son dos.

Je suis entièrement d'accord pour payer une pension pour tes enfants, mais pas pour ton ex.

Oui dans certains cas, ok.
Si la dame a mis en veilleuse sa vie pendant 15, 20 ans et qu'il y a divorce, c'est bien évident que la cour devrait voter un certain laps de temps pour qu'elle se recylce, retourne aux études le temps qu'elle se remette sur pied financièrement. (même chose si le conjoint le moins argenté est l'homme). On sait tous la férocité de la compétition et de la performance dans le milieu du travail et que ça prend études et expérience, donc il faut bien qu'elle aille le temps de compenser le temps perdu.
Mais il y a des limites!
Permalien 2012-02-06 10:44:47
Commentaire de: Ariel Lévesque
@dominique lavoie

"Pauvre Ariel... il est vraiment impossible qu'une femme paye une pension à son ex sur toute la population du Québec pas vrai? "

SVP relisez mon commentaire:

"Mais je crois qu'on peut s'entendre que la situation que vous décrivez est assez exceptionnel..."

Si vous croyez vraiment que des femmes qui paient pension sont monnaies courrante, vous vivez sur une autre planète...

Je n'ai pas dit que la situation n'existe pas, mais il semble qu'elle est très rares... du moins, moins fréquente que des hommes qui paient pour leur ex...

Etes-vous vraiment bornée au point de nier ce fait???



Permalien 2012-02-06 11:27:17
Commentaire de: Ariel Lévesque
@therese julien

"martin fleury...Puisque c'est vous qui, dès le départ, ne vouliez pas d'enfants, pourquoi avez-vous laissé TOUTE la responsabilité à votre conjointe ? "

Même raison que tous les hommes, il lui faisait CONFIANCE!!!

Etes-vous en train de dire qu'il ne faut pas faire confiance à une femme???

Si elle me dit qu'elle prend la pillule et que le tout est sécuritaire, il me semble que je devrais pouvoir lui faire confiance??? (ici je ne parle pas de "one night" mais de conjointe stable)

Je commence à croire martin ici:

"Mon meilleur conseil à un jeune homme est celui-ci ; reste seul chez toi , ne fais pas d'enfants , et surtout surtout ne te marie pas !! "

Mais je vous confirme que ce ne sont pas toutes les femmes, avec ma conjointe, tout va bien...



Permalien 2012-02-06 11:42:28
Commentaire de: Steve Harvey-Fortin
À quoi bon tenter de raisonner avec des murs en béton puisque le son n'y passe même pas. Laissez-les s'organiser en conséquence de ce qu'ils sont et prônent comme model de société.

Un jour c'est OUI et un autre jour c'est NON. Elles ne savent pas ce qu'elles veulent. Pourtant il y a des lois bien fixe qui devraient s'appliquer à tous uniformément. Mais ces lois penchent déja en faveur de la madame, alors à quoi bon argumenter avec des murs en béton ? C'est comme parler à des poules sans têtes.

Permalien 2012-02-06 11:59:04
Commentaire de: Ariel Lévesque
"Si la dame a mis en veilleuse sa vie pendant 15, 20 ans et qu'il y a divorce, c'est bien évident que la cour devrait voter un certain laps de temps pour qu'elle se recylce, retourne aux études le temps qu'elle se remette sur pied financièrement."

Et encore, à 5 ans, les enfants passe leur journée à l'école, pourquoi madame n'en profiterait pas pour un petit retour au travail/étude pendant que les enfants sont à l'école et que papa fait sa part des taches menagères???
Permalien 2012-02-06 12:32:04
Commentaire de: martin fleury
@Thérèse Julien

Voyez-vous madame Julien , votre genre de raisonnement me donne raison à quelques points de vues; peu importe la décision prise par un homme dans ce genre de bourbier , c'est toujours la faute de l'homme , la femme étant une pauvre innocente victime que le gouvernement doit protéger. L'aveuglement dont vous parler avec tant de mépris , dans mon cas à moi , à cette époque , c'était tout simplement de l'amour sincère et avec la confiance qui venait avec. On a beau ne pas vouloir d'enfants , ça ne veut pas dire que l'on n'aime pas sa conjointe pour autant , madame...

Le gros du problème avec bien des femmes ( pas toute j'en convient car comparativement à madame Julien , je sais faire la part des choses ...) c'est qu'elles n'acceptent pas de constater que l'égalité entre les hommes et les femmes est de la poudre aux yeux, une utopie , l'égalité n'étant acceptée par les femmes seulement lorsqu'elles en retirent un ou des bénifices. Le système de justice est biaisé en ce sens et les hommes y resortent perdants du processus car devant un juge , on part à -10 en partant...

J'aurais un conseil aux femmes désireuses de faire des enfants sans vouloir s'encombrer du père ; il existe des cliniques de sperme pour celles qui se cherchent un père absent et non emcombrant...
Permalien 2012-02-06 12:46:45
Commentaire de: Diane H.
@ Ariel Lévesque...

"Et encore, à 5 ans, les enfants passe leur journée à l'école, pourquoi madame n'en profiterait pas pour un petit retour au travail/étude pendant que les enfants sont à l'école et que papa fait sa part des taches menagères???"

Je ne peux qu'être en accord avec vous ce coup-ci.
Si vous remontez haut dans tous les posts, vous allez voir que je recommande à la femme qui décide de rester au foyer de ce prendre un plan B. Elle pourrait se retrouver veuve, ou bien un mari malade ou handicapé, se faire sacrer là pour une autre par son mari, que sais-je? Il ne faut jamais croire que la sécurité de l'amour et du mariage nous est acquise à jamais avec un taux de divorce de 1 ménage sur 3, (et peut-être suis-je généreuse).
Je recommanderais à la femme au foyer de faire des études à temps partiel, par correspondance ou bien de se trouver du travail à domicile pendant que les petits sont à l'école.
Comme cela, si elle se ramasse seule, elle se sentirait moins désemparée et pas obligée de compter continuellement sur les autres.
Par contre je connais un ménage qui a décidé À DEUX qu'il était mieux que madame reste traditionnellement au foyer et elle a abandonné ses études d'infirmière.
10 ans plus tard, monsieur s'en va eh bien comme elle a assumé le rôle de femme au foyer pendant ses 10 ans avec l'accord de monsieur, il est un peu normal qu'il lui donne le temps de se relever pour retourner aux études, non?
Permalien 2012-02-06 15:52:07
Commentaire de: marcel massicot
Une dame a profité de son titre de ministre pour passer une loi, qui fait en sorte que peut importe le revenus du nouveau conjoint ou de la nouvelles conjointe, cela n,importe pas dans le payement d,une pension alimentaire ou dans le partage des biens. ce qui fait que madame ou messieur peuvent vivre avec un conjoint plein au as et dépoché leur ex. une loi vraiment bien songé.
Permalien 2012-02-06 16:59:25
Commentaire de: Steve Harvey-Fortin
@ Ariel Lévesque

La dame n'a rien mis en veilleuse, elle a tout simplement fait un choix de vie point barre. Et dans le cas d'un divorce après vingt ans de vie commune, il est normal que la dame reçoive une pension qui lui permette de s'ajuster en fonction de sa situation.

Mais dans le cas de Lola, il n'y a pas d'excuse valable pour elle, car elle reçoit déja plus qu'il ne lui faut pour vivre. Cette femme tente par tous les moyens de soutirer de l'argent de plus à quelqu'un qui a les moyens de payer plus. Elle sait qu'elle peut devenir riche en allant à la cour suprême. Mais le domage sera que cela fera jurisprudence pour toutes les personnes qui sont dans le même cas. Il n'y aura pas de discrimnination entre marié pas marié.

Permalien 2012-02-06 18:31:15
Commentaire de: Ariel Lévesque
@Diane H.

Donc, monsieur ne peut faire confiance à madame pour la contraception(des arnaqueuse ça l'existe), mais madame peut faire confiance à monsieur pour la faire vivre toutes sa vie???

Donc, selon nos lois, on peut piégé un homme, mais pas l'inverse...

Il faut vraiment revoir nos lois!!!

Permalien 2012-02-07 09:02:59
Commentaire de: Diane H.
@ A. Lévesque:
"Donc, monsieur ne peut faire confiance à madame pour la contraception(des arnaqueuse ça l'existe), mais madame peut faire confiance à monsieur pour la faire vivre toutes sa vie???

Donc, selon nos lois, on peut piégé un homme, mais pas l'inverse... "

Où ais-je donc prétendu cela..!!?????

Permalien 2012-02-07 20:31:20
Commentaire de: Charles Deleon
M.S-H.Fortin..dans le cas de Lola on sait pas si c'est Lola ou l'avocate qui veut cà. Parce que pour l'avocate ... recevoir un pourcentage d'une telle pemsion à vie c'est encore plus que la plupart des salaires gagnés par les gens qui participent à ce blogue.
Permalien 2012-02-07 21:17:24

Laisser un commentaire:

Vous désirez réagir à cet article?
au Passeport Canoë pour laisser un commentaire.