2 Février 2012

Permalink 07:14 am, Richard Martineau / Franc-parler, 417 mots  

La machine à payer

Depuis le fameux procès « Lola contre Éric », on parle beaucoup des pensions.

Tout le monde est d’accord pour que les conjoints séparés ou divorcés versent des pensions à leurs enfants. C’est la moindre des choses.

Tu as mis des enfants au monde ? Tu en prends soin.

Mais verser une pension à son ex ? Pourquoi ?


MADAME FAIT DU SKI

Laissez-moi vous raconter l’histoire de Christian, un confrère de travail.

Christian, qui est divorcé depuis plusieurs années, a la garde partagée de ses deux enfants. Ils passent sept jours chez lui, sept jours chez leur mère.

Christian paie une pension à ses enfants (ce qu’il trouve tout à fait normal) et une pension à son ex.

Son ex pourrait fort bien travailler pour subvenir à ses besoins. Mais ça ne lui tente pas. Trop forçant, pas assez payant.

Elle préfère aller faire du ski à Tremblant avec son nouveau chum plein aux as, ou se payer des sessions de liposuccion pour garder sa ligne.

Chaque fois qu’elle doit rendre des comptes, la demoiselle fait semblant d’être déprimée et reçoit une jolie attestation médicale démontrant « hors de tout doute » (a-hum) qu’elle n’est pas apte au travail à cause de tel ou tel bobo…


LA BELLE VIE

Pendant ce temps-là, que fait Christian ?

Il travaille comme un fou pour payer la pension de ses enfants et celle de son ex.

Un chèque par ci, un chèque par là.

Comme il dit : « Je considère être redevable pour mes enfants, je veux les aider toute ma vie, mais pourquoi le père de mon ex ne serait pas redevable de son propre enfant au lieu que ce soit moi ? Après tout, je n'ai pas adopté cette femme ! »

Et puis l’argent qu’il verse aux enfants ne va jamais à ceux-ci. Ils ont toujours les mêmes vieux vêtements sur le dos, il est toujours pris pour leur acheter de nouveaux manteaux et de nouvelles bottes, parce que leur mère, qui mène la belle vie, dépense LEUR pension.


VOTRE HISTOIRE

Je ne dis pas que c’est toujours comme ça. Oui, il y a des femmes qui ont sacrifié leur carrière pour celle de leur mari.

Mais il y a aussi des profiteuses (et, parfois, des profiteurs).

Vous êtes comme Christian ? Vous voulez me raconter votre histoire ? Écrivez-moi à mon adresse courriel, je partagerai votre récit avec les lecteurs.



Commentaires:

Cet article n'a pas de commentaires pour le moment...

Laisser un commentaire:

Vous désirez réagir à cet article?
au Passeport Canoë pour laisser un commentaire.